Endométriose Symptômes courants

Santé MaRtHo 21-07-2017
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

Les symptômes de l'endométriose sont extrêmement diverses. Cela signifie qu'il est difficile d'identifier la condition quand une femme présente d'abord avec les symptômes. Heureusement, les médecins sont bien formés pour diagnostiquer la maladie si un examen physique est effectuée. Normalement, un examen physique et quelques tests de routine fourniront un diagnostic définitif.
Si vous craignez que vous pouvez avoir l'endométriose, vous ne devriez ?? vous inquiétez pas trop à ce sujet jusqu'à ce que vous consultez un médecin et avoir la condition diagnostiquée. Il n'y a rien de pire que de créer l'anxiété quand il est pas nécessaire. Se soucier de l'endométriose avant de comprendre tous les faits ne sera pas utile à tous. En fait, il ne servira à augmenter votre niveau de stress.
Comme indiqué précédemment, il existe de nombreux symptômes de l'endométriose. Tout simplement parce que vous avez un ou deux d'entre eux ne signifie pas que vous avez la condition. Le signe le plus fréquent de l'endométriose est un symptôme appelé dysménorrhée. Dysménorrhée manifeste comme la douleur avant et pendant la menstruation. Beaucoup de femmes éprouvent la dysménorrhée au cours de leur vie ?? mais cela ne signifie pas qu'ils ont l'endométriose. Normalement, il y a d'autres symptômes présents.
selles douloureuses ?? qui pourrait également inclure la constipation ou d'autres problèmes digestifs ?? sont souvent vécus par les personnes souffrant de l'endométriose, et peut être considéré comme un signe d'avertissement significatif. Dyspareunie, qui est définie comme une douleur pendant et après l'acte sexuel, est aussi un signe de l'endométriose. Dyspareunie est probablement due à des taches de saignements internes provoqués par la croissance anormale de la muqueuse de l'utérus. En outre, la douleur chronique ?? avec ou sans rapports sexuels ?? dans la région pelvienne peut être due à l'invasion des tissus dans les zones non habitués à une telle croissance.
Un autre symptôme de l'endométriose est l'apparition de cycles de menstruations douloureuses et ou lourds. Ces épisodes sont caractérisés par plus lourd que saignements normaux et des crampes anormales. La douleur dans des cas très aigus peuvent être si graves que l'hospitalisation peut être nécessaire. La douleur chronique peut également conduire à des changements de style de vie radical. La capacité de sortir et de profiter de votre vie peut être compromise, il est important de gérer la condition avant qu'elle atteigne un stade destructeur.
Le symptôme le plus redouté de l'endométriose est l'infertilité. Les femmes en âge de procréer sont souvent dévastés en apprenant qu'ils peuvent être incapables de concevoir. Il peut être une expérience traumatisante, cependant, juste parce que vous avez l'endométriose n'indique pas automatiquement que vous serez infertile. Les femmes atteintes d'endométriose peuvent et ont des enfants. Mais si la maladie progresse à des étapes ultérieures, l'infertilité devient un résultat commun. En général, les cas d'endométriose induite par l'infertilité ne sont pas traitables par des traitements de fertilité.
L'endométriose est associée à une foule de symptômes. Il est important que vous réalisez un diagnostic avant de se soucier de vos symptômes. À eux seuls, les symptômes individuels sont généralement rien à craindre. Mais si vous rencontrez plus d'un des symptômes les plus courants il y a une chance que vous avez l'endométriose et vous devriez prendre des mesures pour trouver le plus rapidement possible. La condition se produit en quatre étapes. Si vous pouvez le traiter et de faire quelques changements de style de vie dès le début, vous pourriez être en mesure de contrôler la croissance du tissu utérin et de garder vos symptômes sous contrôle.